CPAP et COVID-19. Quelles précautions prendre?

 

La COVID-19 est une maladie qui se transmet principalement par des gouttelettes de salive ou de sécrétions nasales contenant le virus. Étant donné leur poids, elles ne se propagent généralement pas plus loin qu’à une distance de 2 mètres. L’utilisation d’un CPAP peut briser ces gouttelettes en de microgouttelettes, aussi appelées aérosols. Les aérosols contenant du virus peuvent se propager à une distance plus grande et restent en suspension dans l’air pendant une certaine période avant de retomber au sol. Cela augmente donc le risque de contagion.

 

Si vous utilisez un CPAP et que vous contractez la COVID-19, voici quelques conseils pour limiter la propagation aux autres membres de votre famille.

 

  • D’abord, il est recommandé de faire chambre à part pendant toute la durée de la maladie, soit au moins 10 jours et jusqu’à la résolution des symptômes.

 

  • Il est recommandé de continuer à utiliser votre CPAP pendant cette période. S’il est impossible de dormir dans une pièce séparée, demandez à votre médecin si l’arrêt temporaire de votre CPAP est sécuritaire pour vous.

 

  • Il est recommandé de se laver les mains à l’eau tiède avec du savon pendant au moins 20 secondes, avant et après la manipulation du masque.

 

  • Nettoyer toutes les surfaces de la chambre avec une eau savonneuse ou une lingette désinfectante à tous les matins.

 

  • Continuer à nettoyer votre CPAP selon les recommandations habituelles. Ces mesures sont suffisantes pour éliminer le virus de votre appareil.

 

Pour toutes questions concernant votre appareil, n’hésitez pas à nous contacter et il nous fera plaisir de vous aider !          1-855-696-1255 – info@unimedic.com    

Faire le bon choix de masque!

Il n’est pas toujours évident d’accepter et de s’habituer à porter un masque lorsque nous avons un appareil pour l’apnée du sommeil (CPAP). Il faut donc s’assurer de choisir le bon masque pour vous!

En effet, chaque personne souhaite un masque confortable, silencieux et facile à utiliser. Mais plus que cela, chaque personne désire un masque qui répond à ses besoins individuels puisque tous les visages sont uniques. Il est alors important de trouver le masque qui vous convient et qui soit le plus efficace pour vous.

Plusieurs modèles de masques existent sur le marché alors voici des informations pour s’y retrouver dans tout cela!

Voici les 3 catégories d’interface de masque qui existent :

Image_masque_narinaire

 Masque narinaire

Cette gamme de masque fait partie des plus petits modèles, les coussinets nasaux  s’ajustent directement dans les narines tout en laissant dégager le champ de vision et le contact au niveau de la peau est moindre. Idéal pour les gens qui recherchent la discrétion ou qui souffrent de claustrophobie.

Image_masque_nasal

Masque nasal

Ce masque recouvre seulement le nez. Il est un bon compromis à mi-chemin entre le masque facial et le masque narinaire. Un peu plus encombrant mais il apporte une meilleure stabilité.

Pour de nombreuses personnes ne respirant pas par la bouche, un masque nasal ou narinaire suffit. Et si vous respirez par la bouche, l’ajout d’une mentonnière peut être une alternative. Ceci est une bande de tissu qui entoure votre menton et qui s’attache sur le dessus de la tête ce qui aide à maintenir votre bouche fermée pendant la nuit.

 Image_masque_facial

Masque facial

Ce type de masque recouvre entièrement le nez et la bouche idéalement utilisé pour les gens qui ont une prédisposition à respirer par la bouche seulement, comme dans le cas d’une déviation nasale ou de végétations qui obstruent les voies respiratoires. Dans de tel cas, l’utilisateur ne parvient pas à s’habituer avec un masque nasal ou narinaire. L’utilisation d’un masque facial sera l’idéal. Ces masques sont plus encombrants mais quand on parvient à s’y habituer, ils sont aussi efficaces que les autres.

Votre inhalothérapeute vous aidera à faire le bon choix de masque et s’assurera du bon ajustement de ce dernier donc n’hésitez pas à prendre rendez-vous et surtout n’oubliez pas qu’un bon nettoyage hebdomadaire de votre masque est recommandé pour le garder propre et en bon état!