Choix et ajustement du masque

Le choix du masque

  • Le choix d’un masque qui vous convient bien est crucial pour une expérience réussie avec ce type de traitement.
  • Il existe 4 grandes catégories de masque; le masque intranasale, le masque nasal, le masque facial et le masque buccal.
  • Le plus petit masque avec lequel vous êtes à l’aise devrait être votre meilleur choix.
  • Il est fort possible que vous dormiez la bouche ouverte sans CPAP mais qu’elle reste fermé avec le CPAP donc à moins d’avis médical qui vous confirme une obstruction nasale complète l’essaie d’un masque nasale ou intranasale est fortement conseillé.
  • Si vous avez des problèmes de congestion nasale chronique l’utilisation d’un masque intranasale est déconseillée.

L’ajustement du masque

  • Lavez votre visage tous les soirs afin d’enlever l’excès de sébum et ainsi éviter l’accumulation de gras sur le masque.
  • L’ajustement doit se faire lorsque la pression d’air est en fonction.
  • Serrer le harnais jusqu’à l’obtention d’une étanchéité, une légère fuite est acceptable, à condition qu’elle ne pousse pas l’air vers vos yeux pour éviter la sécheresse et l’irritation oculaires.
  • Pour resserrer le masque, il est important de tirer de façon symétrique sur les sangles du harnais afin que le masque reste bien droit dans le visage.
  • Un nettoyage quotidien avec de l’eau et savon est essentiel pour avoir un masque étanche.
  • Le remplacement des pièces du masque sont cruciales sur une base annuelle afin de garder un confort dans votre traitement.